Les réalisations de CJPMO cette année

CJPMO choisit les bons enjeux  

Pouvez-vous nous aider?

- Cliquez ici pour appuyer CJPMO par un don 
- Cliquez ici pour obtenir un formulaire à poster
- Ou téléphonez-nous au 438 380-5410

jump2.png

Absorbés par notre travail, nous n’avons presque pas vu passer la mi-année. Ainsi, nous aimerions vous présenter un bilan de nos réalisations et de nos succès de 2015. Vous trouverez ci-dessous un aperçu de nos activités.

Notre travail est étroitement dépendant de votre appui et, par conséquent, vos dons sont les bienvenus. Vous pouvez donner en ligne ici, en appelant au 438-380-5410 ou en postant ce formulaire. Pour obtenir un reçu d'impôt pour activités de bienfaisance, vous pouvez donner en ligne ici ou envoyer ce formulaire par la poste

CJPMO rencontre à nouveau des députés sur la Colline parlementaire. Les délégués de CJPMO ont rencontré des députés à la fin de la session du printemps pour discuter des attaques du gouvernement contre la campagne « Boycottage, désinvestissement et sanctions » (BDS) au Canada. Les délégués ont présenté un exposé de position critique sur l’opposition gouvernementale au BDS. Ce document lancent un défi au gouvernement : soit il accepte le BDS, soit il propose un projet sérieux pour en arriver à une paix durable entre Israël et les Palestiniens. Voici une copie de cette prise de position, laquelle a été remise à tous les députés, soit en main propre, soit par la poste.

Image1.png
Les délégués de CJPMO sur la Colline parlementaire pour rencontrer des députés. CJPMO se rend toujours à Ottawa avec des équipes tant francophones qu’anglophones.

CJPMO présente une exposition sur l’Afrique du Sud et la Palestine dans les provinces maritimes et dans l’Ouest canadien. Depuis le début de l’année, CJPMO présente l’exposition Dépossédés mais debout : Le combat des autochtones à travers le monde aux quatre coins du pays. Créée par la Fondation CJPME, l’exposition traite des enjeux vécus par les Palestiniens, par les Noirs sous l’apartheid sud-africain et par les Premières Nations canadiennes. CJPMO a fait voyager l’exposition à Calgary (Alb.), à Charlottetown (Î.-P.-É.), à Saint-Jean de Terre-Neuve (T.‑N.‑L.) et dans la ville de Québec. De plus, des Néo-brunswickois de Sacksville ont accueilli l’exposition à la Maritime Conference de l’Église unie, à la fin mai. Dans chaque ville, l’exposition a été chaudement accueillie. Veuillez nous écrire si vous souhaitez accueillir l’exposition dans votre communauté.

Image2.png
À gauche, l’exposition Dépossédés, mais debout présentée dans un centre commercial à Saint-Jean de Terre-Neuve, et à droite, l’exposition lors de son passage à Charlottetown (Î.-P.-É). En ces deux occasions, la présentation de l’exposition a été organisée par des groupes locaux de solidarité en matière de droits de la personne.

CJPMO facilitera l’accueil de réfugiés syriens au Canada. Incapable de demeurer les bras croisés alors que la guerre civile fait rage en Syrie, CJPMO a élaboré une stratégie pour aider le parrainage de réfugiés syriens au Canada. Grâce à un programme du gouvernement du Québec, et en partenariat avec une consultante en immigration certifiée, CJPMO co-parrainera plusieurs familles de réfugiés dans les prochains mois. Des dizaines de Canadiens ont participé aux efforts de CJPMO en contribuant au Fonds CJPMO pour les réfugiés syriens. Cliquez ici pour plus d’informations

La tournée de CJPMO avec le journaliste des droits de la personne Gideon Levy touche plus d’un million de personnes. CJPMO a eu l’honneur d’accompagner le journaliste du Haaretz Gideon Levy dans une tournée de 8 villes du Canada : Montréal, Ottawa, Toronto, Hamilton, Edmonton, Calgary, Victoria et Vancouver. Bien que les 8 conférences aient attiré bon nombre de participants, la participation de Gideon Levy au programme Sunday Edition de la CBC a permis de rejoindre 1,3 million de téléspectateurs canadiens supplémentaires! Qui plus est, CJPMO et ses collaborateurs ont réussi à  obtenir une vitrine privilégiée pour M. Levy et son message pour la défense des droits de la personne en Palestine dans divers médias bien en vue. 

Image3.png
Gideon Levy en conférence à Montréal et à Toronto. À droite, Gideon Levy en compagnie de l’animateur de la CBC Sunday Edition, Michael Enright.

Opposition à la criminalisation du BDS.  En réaction à un article publié par la CBC dans lequel nous apprenions les mesures adoptées par le gouvernement Harper pour éventuellement criminaliser l’activisme en lien avec la campagne BDS, CJPMO a lancé un appel à l’action auprès de tous ses adhérents. L’appel a eu énormément d’écho puisque, d’un océan à l’autre, des milliers de Canadiens ont envoyé un courriel à leur député pour lui signaler leur mécontentement et pour lui indiquer que le gouvernement faisait fausse route. Grâce aux efforts conjoints de CJPMO et des Canadiens qui luttent pour les droits de la personne en Palestine, le gouvernement a renoncé à ses idées extrêmes contre le BDS.  

Appel à l’action : demander à Kathleen Wynne de refuser une distinction offerte par le lobby pro-israélien.  En mai dernier, CJPMO était déçue d’apprendre que la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, allait accepter une distinction offerte par le lobby pro-israélien du Canada. CJPMO a uni sa voix à celle de ses alliés pour inciter madame Wynne, pourtant défenseure des droits des Premières Nations, à refuser la distinction venant d’un groupe qui bafoue de facto les droits de la personne en Palestine. CJPMO a donc lancé un appel à l’action auquel près de 1000 Ontariens ont répondu en écrivant à madame Wynne pour l’inciter à refuser cette distinction. 

CJPMO s’exprime clairement sur des enjeux d’actualité importants :  

  • CJPMO s’attaque à la montée du racisme à l'encontre des musulmans au Canada. CJPMO s’inquiète de la récente montée du sentiment anti-musulman au Canada, et plus particulièrement au Québec. Par conséquent, CJPMO a publié une fiche d’information détaillée et quelques communiqués de presse concernant cette inquiétante tendance. Comme le gouvernement du Canada recherchait différents avis pour répondre au Comité de l'ONU pour l'élimination de la discrimination raciale, la Fondation CJPME, organisation de bienfaisance affiliée à CJPMO, a également publié une analyse critique de 10 pages sur les tendances islamophobes des institutions gouvernementales canadiennes. Cliquez ici pour en prendre connaissance.

CJPMO surveille les crises au Moyen-Orient et en fait la critique. Le Moyen-Orient traverse une crise sans précédent et CJPMO fait tout en son pouvoir pour dénoncer systématiquement ceux qui bafouent les droits de la personne et pour demander l’intervention du gouvernement canadien dans les cas d’abus. Pensons crise humanitaire au Yémen ou crise démocratique en Égypte. Pensons aussi aux déboires de Mohamed Fahmy en Égypte et à ceux de millions de réfugiés syriens éparpillés dans toute la région. Ces dossiers et plusieurs autres nous tiennent occupés, car nous devons analyser les crises avant de nous prononcer et de proposer des recommandations. Malgré des ressources limitées, nous continuons à ramener ces dossiers à l’attention des médias et du public. Nous cherchons également à inciter les politiciens à l’action dans les situations alarmantes. 

***

L’équipe de CJPMO travaille fort pour la défense des valeurs et des principes que nous chérissons tous, tant pour le Canada que pour le Moyen-Orient. Nous agissons au mieux de nos capacités, mais nous demeurons dépendants de votre aide pour la poursuite de nos objectifs.

Envisagez de faire un don ou de renouveler votre engagement pour permettre à CJPMO de poursuivre son travail essentiel.  

 

Be the first to comment

Please check your e-mail for a link to activate your account.